Premier Site Vert en ligne : qu’a gagné la planète ?

Premier Site Vert en ligne : qu'a gagné la planète ?

Le premier site vert est officiellement en ligne ! Depuis le 23 avril, le site de MB Concept est officiellement transféré sur la plateforme Mon Site Vert : https://www.mbpub.com.

L’occasion de revenir sur les raisons qui ont motivé Éric Butynski à procéder à ce changement, mais aussi sur les réels bénéfices d’un tel changement...

Pourquoi utiliser Mon Site Vert plutôt qu’une autre plateforme ?

Pour répondre à cette question, nous n'avons pas trouvé mieux placé que la personne à l'origine de ce changement : le directeur de MB Concept, Éric Butynski. Voici donc notre échange suite à la publication du site...

MSV : Pourquoi avoir choisi de changer de solution ?
EB :
 Il y a trois raisons à ce changement :
Premièrement, nous avions un site "fait maison". Il ne me donnait pas la main sur tous les changements que je souhaitais faire : les textes, les articles, le menu etc... Je souhaitais donc avoir une solution qui me donne davantage la main.
Ensuite, je souhaitais aussi que mon site réponde aux normes https.
Et enfin, je voulais aussi participer à une démarche plus écologique. On est nous-même engagés, que ce soit au niveau personnel ou au niveau des produits proposés au sein de l'entreprise. Nous souhaitions donc nous appliquer à nous-même ce que l'on conseille. Passer sur Mon Site Vert, c'était tomber en accord avec nos convictions puisque sujet du Développement Durable est présent chez nous depuis 2009.


MSV : L'éditeur Mon Site Vert vous semble-t-il accessible  ?
EB :
Oui, cela semble simple d'emploi ! Cela me rappelle l'utilisation d'un site catalogue simple d'accès que j'avais il y a quelques temps.

MSV : Que pensez-vous du rendu de votre site internet visuellement ?
EB :
Il s'agit d'un transfert, donc on ne peut pas vraiment voir d'amélioration par rapport à avant. Mais il n'y a pas non plus eu de dégradation !
Nous avons sacrifié les animations [d'apparition du texte] pour alléger le poids de la page. Nous nous sommes posés la question et nous avons vu le bénéfice pour l'environnement de procéder à ce sacrifice.

MSV : Que pensez-vous du rendu éco-responsable du site ? Vous attendiez-vous à une telle économie d'énergie ?
EB :
Je n'ai pas forcément de référentiel sur le sujet, mais je peux dire que je suis satisfait de ce gain. Les petits ruisseaux font les grandes rivières et c'est exactement ce que représente ce transfert ! 

MSV : Qu'avez-vous pensé des délais ?
EB :
Je suis satisfait des délais. Les délais fixés ont été respecté !

MSV : Recommanderiez-vous Mon Site Vert pour faire un transfert ?
EB :
Complètement, je vais d'ailleurs en faire la promotion sur mes réseaux sociaux.

Le site avant Mon Site Vert

Le site après Mon Site Vert

Quels bénéfices concrets pour la planète ?

Passons aux faits ! Qu’est-ce que ce passage sur la plateforme Mon Site Vert a réellement entraîné au niveau de l’empreinte carbone du site ?

Nous allons nous attarder sur la page d’accueil du site qui fait l’objet d’un gain de 75,57% de consommation de CO₂.
Avant le passage sur l'éditeur Mon Site Vert, le site faisait l'objet d'une consommation de 1,31g de CO₂ pour chaque chargement. Pour rendre cela plus concret, pour 10 000 pages vues par an, il fallait 8 arbres pour capter le CO₂ rejeté et la consommation énergétique était équivalente à un trajet de 2 330km en voiture électrique.
Après le passage sur la plateforme, le site consomme 0,32g de CO₂ à chaque chargement. Il y a donc alors besoin de 2 arbres et le trajet n'est plus que de 569km. Une vraie amélioration !

Mais ce n’est pas tout ! En effet, il ne s’agit « que » des gains chiffrables… Mais Mon Site Vert va plus loin ! Comme vous le savez sûrement, nos sites fonctionnent au soleil de Normandie… Ce qui veut dire que notre hébergeur utilise l’énergie solaire pour faire fonctionner ses serveurs. Bien que l’impact ne soit pas quantifiable pour un seul site, il est important de le mettre en lumière !

D’autre part, nous avons pour objectif de compenser la consommation carbone des sites de nos clients par des investissements dans des projets labelisés « bas carbone », qui ont pour objectif de capter le CO₂ que nous achetons. Nous travaillons par exemple avec My Tree qui, pour parvenir à leur objectif, plantent des arbres.

Comment avons-nous fait ?

Pour parvenir à un tel résultat, vous êtes en droit de vous demander comment nous avons procédé.

Tout d'abord, nous avons forcément passé l'intégralité du site sur l'éditeur Mon Site Vert, qui possède un moteur optimisant systématiquement le code pour que celui-ci soit le moins lourd possible et donc le moins polluant possible. Pour être plus précis, ce moteur agit notamment sur la gestion des requêtes et du cache.

Dans un deuxième temps, nous avons optimiser chaque média (ici nous parlons des images et des icônes) pour qu'elles soient les plus légères possibles. À l'œil nu, aucune différence n'est visible, cependant une différence non-négligeable existe pour la planète !

Ensuite, comme pour tous nos sites, nous l'avons hébergé sur les serveurs fonctionnant à l'énergie solaire et utilisant des batteries d'anciens véhicules électriques. Au-delà de ces deux points clés, l'intégralité du fonctionnement du green data center est optimisé pour que la consommation carbone soit la plus basse possible (gestion du refroidissement des serveurs, gestion énergétique des bureaux...)

Enfin, nous allons compensé la consommation carbone de ce site par l'achat d'une quantité de CO₂ dans un projet "bas carbone". Ces projets font l'objet d'un réel suivi, ce qui nous assure que les tonnes de CO₂ que nous achetons seront réellement captés et consommés.